Ignorer les liens de navigation
Accueil
Enseignement
Ra&D
Publications
Développement Durable
Contact
Plus d'informations
Partenaires
Hydroxy

 Hydroxy 3000 : un bateau de plaisance mû par une pile à combustible

 

 

L'Institut d'Energie et Systèmes électriques a développé des prototypes de bateaux à propulsion électrique équipés de piles à combustible de 100 et de 300 W ("Hydroxy 100", "Hydroxy 100 LS", "Hydroxy 300"), et également intégré une pile de 300 W comme APU dans un bateau participant à "La Route du Rhum 02", le "Branec III". L'expérience acquise lors de ces projets a permis de développer un catamaran plus grand, dans le but de continuer à tester l'utilisation des piles à combustible dans des conditions réelles, avec cette fois un bateau familial utilisable pour la navigation de plaisance sur les lacs ou les canaux.

 

La pile à combustible de type PEM qui équipe l'"Hydroxy 3000" a une puissance électrique nominale de 3 kW. Elle est alimentée en Hydrogène depuis une bouteille de 76 litres à 200 bars. Un compresseur se charge de fournir l'air duquel la pile extrait l'Oxygène. Le stack est refroidi à l'aide d'un circuit d'eau déionisée qui transmet sa chaleur à l'eau du lac via un échangeur. Le fonctionnement de la pile est entièrement automatisé.

La pile à combustible fonctionne en parallèle avec les batteries. La puissance nécessaire à la propulsion du bateau peut donc être tirée des deux sources d'énergie en même temps, ou d'une seule selon leur disponibilité. Les batteries ont surtout un rôle de tampon, et peuvent aussi servir de réserve n cas de problème avec la pile à combustible. Comme l'"Hydroxy 3000" est un catamaran, il est équipé de deux moteurs à courant continu, alimentés et commandés séparément, donnant de ce fait une très grande maniabilité au bateau. Un automate supervise le fonctionnement et la sécurité du bateau.

Des capteurs d'Hydrogène sont répartis dans les endroits critiques, ce qui permet une réaction en cas d'éventuelle fuite d'Hydrogène ou d'un quelconque autre problème. Il dialogue également avec l'automate équipant le rack de la pile à combustible pour informer le pilote, via un écran de contrôle, de l'état de fonctionnement de la pile et des réserves d'énergie.

D'un poids de 1500 kg, l'"Hydroxy 3000" peut transporter 7 personnes à une vitesse d'environ 11-12 km/h. En naviguant à 8 km/h, il nécessite une puissance de 1 kW, et a ainsi une autonomie d'une douzaine d'heure avec un "plein", autonomie qui est prolongée de quelques heures grâces aux batteries. 5 m2 de panneaux solaires suffiraient pour produire par électrolyse l'hydrogène nécessaire à une saison typique de navigation avec ce bateau.

 

L'IESE s'est vu décerner un certificat d'excellence lors du "Trophée Eco-conscience 2004".

 

 

 Vidéos

 

Présentation de l'Hydroxy 3000

Voile solaire

Fonctionnement de la pile à combustible